échantillon

échantillon

échantillon [ eʃɑ̃tijɔ̃ ] n. m.
• 1260; altér. de eschandillon (XIIIe), lat. pop. °scandaculum « échelle », puis « jauge »
1Vx Étalon de mesure. (1636) Mod. Type réglementaire de certains matériaux de construction. Bois d'échantillon. Brique, pavé d'échantillon. Mar. Bâtiment de fort, de petit, de faible échantillon, suivant la largeur et l'épaisseur des pièces de construction.
2(1407) Cour. Petite quantité d'une marchandise qu'on montre pour donner une idée de l'ensemble. Les échantillons d'une gamme de produits. Échantillons de vin, de café. Un cahier d'échantillons (d'étoffe). Une palette d'échantillons (de peinture). Boîte, jeux d'échantillons à usage commercial. collection, présentoir. « Il étale ses échantillons, lentement, devant le client » (Maurois). « Quel danger, quelle folie de choisir sur des échantillons » (Sarraute).
Spécimen remarquable d'une espèce, d'un genre. représentant . « Une très jolie servante, charmant échantillon de la beauté des femmes de Malaga » (Gautier).
Fig. Aperçu. « Je voulus lui donner un échantillon de mon talent » (Rousseau). exemple.
3Spécialt (Statist.) Fraction d'une population destinée à être étudiée par sondage. panel.
4Inform. Élément d'une suite discrète résultant de l'échantillonnage d'une grandeur analogique.

échantillon nom masculin (altération de l'ancien français eschandillon, du bas latin scandaculum, jauge) Petite partie de marchandise servant de référence à une fabrication ou à une fourniture : Échantillon de tissu, de papier peint. Petite quantité d'un produit diffusé gratuitement afin de le faire connaître du public : Échantillon publicitaire de parfum. Ensemble représentatif d'une « population mère » possédant les mêmes caractéristiques. (Il est constitué soit au hasard, soit suivant la méthode des quotas.) Spécimen remarquable, typique de quelque chose : Un échantillon de la poésie française du XVIe s. Exemple, aperçu de la qualité de quelque chose, cas représentatif de quelque chose : Donner un échantillon de son savoir-faire. Personne, individu représentatif d'une espèce par ses propriétés physiques ou par son comportement : Un échantillon de nos solides paysans d'autrefois. Bâtiment Dimensions, type réglementaires de certains matériaux. Chimie Fraction d'un lot de matériau sur laquelle on procède à des mesures, analyses ou essais. Cybernétique Valeur d'une grandeur échantillonnée à un instant d'échantillonnage. Géologie Portion de minéral, de roche, de fluide, prélevée pour être étudiée. Métrologie Objet type avec lequel on confronte d'autres objets semblables. Musique Extrait d'un enregistrement utilisé pour composer une �uvre nouvelle. Postes Objet confié au service des postes pour être expédié, en paquet non clos, à tarif réduit et sans droit à indemnité en cas de perte. ● échantillon (expressions) nom masculin (altération de l'ancien français eschandillon, du bas latin scandaculum, jauge) Échantillon de taille n dans une population de p ≥ n individus, prélèvement de n individus de cette population en vue de l'étude d'un caractère donné. ● échantillon (synonymes) nom masculin (altération de l'ancien français eschandillon, du bas latin scandaculum, jauge) Petite partie de marchandise servant de référence à une fabrication...
Synonymes :
- espèce
Exemple, aperçu de la qualité de quelque chose, cas représentatif de...
Synonymes :
- avant-goût
- idée
Musique. Extrait d'un enregistrement utilisé pour composer une ï+¢uvre nouvelle.
Synonymes :

échantillon
n. m.
d1./d Petite quantité d'une marchandise, qui sert à faire apprécier la qualité de celle-ci, ou à faire connaître son existence. Un échantillon de vin, de parfum, d'étoffe.
|| Personne, chose considérée dans ce qu'elle a de typique; spécimen. Un échantillon de l'humour britannique.
|| Fig. Exemple, aperçu. Donner un échantillon de ses talents.
d2./d CONSTR Type de certains matériaux, selon la réglementation en vigueur. Pavés, briques, ardoises d'échantillon.
d3./d STATIS Ensemble d'individus choisis comme représentatifs d'une population. Syn. panel.

⇒ÉCHANTILLON, subst. masc.
A.— [En tant qu'étalon de mesure, que modèle type]
1. HIST. (métrol.). Matrice type avec laquelle on confrontait les poids, les mesures et les monnaies. Synon. étalon.
Au fig. ou p. métaph. Les idées [suivant Platon] (...) sont les exemplaires éternels des choses, les types ou échantillons dont notre âme a reçu l'empreinte, et d'après lesquels ont été créés tous les êtres (PROUDHON, Créat. ordre, 1843, p. 302). Ah! si nous pouvions, dit-il à son associé, trouver des acteurs de cet échantillon-là! (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 24).
2. P. anal., moderne
a) Spéc., MAR., TRAV. PUBL. Dimensions des pièces de bois, type réglementaire de certains matériaux de construction. Cette pièce de bois est d'un grand, d'un moyen, d'un petit échantillon; ces deux pièces sont de même échantillon, d'échantillon différent (Ac. 1835-1932). On peut (...) couronner [le mur en aile] au moyen de moëllons en hérisson ou de pierres de petit échantillon à faces plates (BRICKA, Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 143) :
1. Un gros vaisseau est remplacé avec avantage et profit par des bâtiments de dimensions deux fois plus petites. Des pièces de bois, longues et de forts écarrissages, sont suppléées avec bénéfice par des pièces de plus petits échantillons.
MAIZIÈRE, Nouv. archit. navale, 1853, p. 67.
b) MAR. [En parlant des dimensions d'un bateau] ,,Largeur et épaisseur des pièces de construction dont se compose le navire (quille, étrave, étambot, barrots, membrure, etc.), qu'elles soient en bois, en fer ou en acier`` (GRUSS 1952). Synon. échantillonnage, gabarit. L'ourque marchande et contrebandière était d'un très-faible échantillon. Les gens de mer estimaient et considéraient ce gabarit chétif (HUGO, Homme qui rit, t. 1, 1869, p. 39) :
2. C'était [le Ducan] un yacht à vapeur du plus bel échantillon; il jaugeait deux cent dix tonneaux...
VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 1, 1868, p. 37.
Échantillon sur le droit. Dimensions de la section droite des pièces de construction qu'on voit en vraie grandeur en la regardant dans le sens où elle paraît droite.
Échantillon sur le tour. Dimensions de la section droite perpendiculaire à la courbe de la pièce qu'on voit en vraie grandeur en regardant la pièce dans le sens où sa courbure se présente elle-même en vraie grandeur (d'apr. SOÉ-DUP. 1906). On appelle [dans un navire] échantillon sur le tour la dimension normale aux surfaces courbes de la pièce, dimension mesurée sur des faces généralement planes ou à très peu près, et échantillon sur le droit la dimension perpendiculaire (CRONEAU, Constr. nav. guerre, t. 1, 1892, p. 12).
c) FOND. Planche où sont entaillées les différentes moulures des canons. On donne [au modèle de moulage] aux dernières couches la forme exacte que doit avoir le canon, au moyen d'un échantillon (M.-A. MULLER, ROGER, Évol. fond. cuivre, 1903, p. 263).
Rem. On rencontre ds la docum. le mot empl. au sens de dimension d'une pièce d'artillerie. L'Empereur (...) avait imaginé un système tout à fait au rebours des axiomes établis jusqu'ici : c'était d'avoir un calibre de gros échantillon, poussé en dehors de la ligne magistrale vers l'ennemi, et d'avoir cette ligne magistrale elle-même, au contraire, défendue par une grande quantité de petite artillerie mobile; par là, l'ennemi était arrêté court dans son approche subite : il n'avait que des pièces faibles pour attaquer des pièces fortes; il était dominé par ce gros échantillon (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 438).
B.— P. ext., cour.
1. [En tant qu'élément servant de modèle, de référence pour juger d'un ensemble]
a) Fraction représentative d'un objet, d'un ensemble.
) COMM. Morceau coupé sur une marchandise pour donner une idée de la pièce; petite quantité d'un produit permettant d'en apprécier la valeur. Album, carte, feuille, liasse d'échantillons; mallette d'échantillons; assortir, sélectionner des échantillons; donner, montrer un échantillon; choisir, vendre sur échantillon(s). La pièce ne se rapporte pas à l'échantillon (Ac. 1835-1932). Ces espèces de cartes minéralogiques semblables à des échantillons de tailleurs (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 107). Un matelot versait en échantillon, dans l'auge publique, une poignée de harengs mâles, choisis gras et laités (HAMP, Marée, 1908, p. 22) :
3. Dans un coin étaient les grands couteaux mécaniques, pour couper les échantillons. Des pièces entières y passaient, on expédiait par an plus de soixante mille francs d'étoffes, ainsi déchiquetées en lanières. Du matin au soir, les couteaux hachaient la soie, la laine, la toile, avec un bruit de faux. Ensuite, il fallait assembler les cahiers, les coller ou les coudre.
ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, p. 670.
En appos. Fabregargues, établi pharmacien aux environs de Montreuil, m'envoie des boîtes échantillons publicitaires (BERNANOS, Journal curé camp., 1936, p. 1110).
Rem. Dans le lang. des P.T.T. un échantillon, jusqu'à ces dernières années, était un objet expédié en paquet non clos, à tarif réduit et sans droit d'indemnité en cas de perte. Envoyer un objet en échantillon. Sont admis au tarif des échantillons de marchandises les tubes de sérum de vaccin et les médicaments d'urgente nécessité qu'il est difficile de se procurer (Actes de l'Union postale universelle, convention signée au Congrès de Vienne en 1964, chap. 3, art. 131).
Au fig. Aperçu de la qualité, de la valeur d'une chose. (Quasi-)synon. abrégé, aperçu, avant-goût, idée, image. Ceux qui ont su formuler la nature, comme le fit Molière, devinaient vrai, sur simple échantillon (BALZAC, Théor. démarche, 1833, p. 625). Une carte d'échantillons complète de la bonté du Dieu auquel croit mon petit cousin Le Gallic (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 90).
Loc. fam. et vieillies
Proverbe Juger de la pièce par l'échantillon. ,,Juger de quelqu'un ou de quelque chose par le peu qu'on en sait ou qu'on en a vu`` (Ac. 1835-1932).
Donner un échantillon de son savoir-faire, de son talent. Montrer ce que l'on sait faire (cf. Ac. 1835-1932). Les comédiens dont la réputation n'est pas suffisamment établie donnent aux directeurs (...) un échantillon de leur talent (JOUY, L'Hermite, t. 3, 1813, p. 201). Je payerais, je ne sais combien, la tête de face d'un bonhomme, sur le rang à droite, pour avoir un échantillon complet du talent de cet homme et de la façon dont il lave une tête et l'anime par l'expression (GONCOURT, Journal, 1862, p. 1971). Ce n'est qu'un échantillon de son savoir-faire. ,,Son habileté ne se borne pas à cela`` (Ac. 1835-1932). Naturellement, tout cela n'est qu'un maigre échantillon de mon savoir (SARTRE, Nausée, 1938, p. 93).
) Domaines sc. et technol. Petite quantité d'une substance naturelle ou artificielle, prélevée en vue de l'étude de ses propriétés. Échantillons échelonnés, isolés; découper, expertiser, extraire, prélever un échantillon. Mais, sur un échantillon qui lui a été envoyé, il [M. Ottfriod] a déclaré (...) que son opinion se modifiait, et a assigné à ce bitume une origine antérieure encore à celle qui lui attribuait M. De Buch (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 32). Les employés croyaient, jusqu'au jour où ils en firent analyser un échantillon [d'un wagon égaré d'uranate de soude], que l'uranate contenu de couleur jaune vif était un colorant sans grande valeur (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 76).
) STAT. Fraction représentative d'une population ou d'un univers statistique. Échantillon aléatoire, représentatif. Il faut que les échantillons soient représentatifs de l'ensemble (...) On doit donc les choisir en des points très différents et dans des conditions très différentes, de façon que les exceptions se contre-balancent (LANGLOIS, SEIGNOBOS, Introd. ét. hist., 1898, p. 239). L'enquête par sondage qui consiste à étudier le comportement d'un échantillon représentatif d'auditeurs ou de familles d'auditeurs (WEINAND, Public. radioph., 1964, p. 9).
b) Unité permettant de juger d'autres unités de même type. Échantillon caractérisé, typique. Synon. exemplaire, représentant, spécimen.
) Individu représentatif d'un genre, d'une espèce, d'une race. Les puces des brigands, dont je puis vous montrer quelques échantillons dans ma collection entomologique, sont plus rustiques, plus fortes et plus agiles que celles des citadins (ABOUT, Roi mont., 1857, p. 79). Sur ce fond indigène tranchaient des échantillons divers de races exotiques (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 205). N'emportez qu'un échantillon typique ou deux de chaque espèce [de fossiles] (COMBALUZIER, Introd. géol., 1961, p. 113).
[Au moral] Gén. péj. Personne représentative par ses attitudes, son comportement. Que voilà un étrange et fantasque échantillon de sexe féminin (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 201). Je m'amuse en même temps de ce respect pour soi-même, devenu naïf et religieux, et dont je connais plusieurs remarquables échantillons, dans toutes les églises (AMIEL, Journal, 1866, p. 477). Et puis, vienne à passer le commandant, et ce seront des sourires, et des mines alanguies, et des attitudes de chattes sur les toits. Fâcheux échantillon de bassesse féminine (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 378).
) Gén. au plur. Pièce d'un échantillonnage représentative d'une chose à l'intérieur d'une gamme, d'une collection. Musée d'échantillons. Une immense collection d'anciens journaux fut d'abord annoncée par échantillons (JOUY, L'Hermite, t. 3, 1813, p. 212). Formons le vœu que nos collections rapprochent plusieurs échantillons de chaque espèce, rangés, échelonnés selon le progrès et le talent individuel, notant l'âge approximatif des oiseaux qui ont fait les nids (MICHELET, Oiseau, 1856, p. 324). Comme il est nécessaire, à ce qu'il paraît, que Paris soit une espèce de musée militaire où les badauds peuvent contempler des échantillons de toutes les armes (MILLE, Barnavaux, 1908, p. 283).
[En parlant d'une œuvre d'art] Pièce représentative d'un type d'art :
4. C'était, comme aujourd'hui, un trapèze irrégulier bordé d'un côté par le quai, et des trois autres par une série de maisons hautes, étroites et sombres. Le jour, on pouvait admirer la variété de ses édifices, tous sculptés en pierre ou en bois, et présentant déjà de complets échantillons des diverses architectures domestiques du Moyen Âge, en remontant du quinzième au onzième siècle, depuis la croisée qui commençait à détrôner l'ogive, jusqu'au plein cintre roman qui avait été supplanté par l'ogive...
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 71.
) Gén. au sing. Échantillonnage, ensemble, collection d'échantillons. Il y a ici un suffisamment grotesque échantillon des deux sexes pour qu'on rie à la flamande, et nous sommes assez de laids visages pour espérer une belle grimace (HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832 p. 56). Fort négligé par l'abbé Volland qui n'entendait rien au jardinage, il [le jardin du presbytère] offrait à l'œil un échantillon des cultures les plus diverses (THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p. 34).
Au fig. Il y avait des artistes, des gens de lettres, des fils de famille qui se ruinaient gaiement, quelques employés des ministères, un douzième d'agent de change, un banquier célèbre, et, en somme, un échantillon de toutes les célébrités à la mode (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 57).
) Instance d'une chose, d'un phénomène. Synon. cas, exemple, illustration. Je saisis mon corps comme un objet-sujet, comme capable de « voir », et de « souffrir », mais ces représentations confuses faisaient partie des curiosités psychologiques, c'étaient des échantillons d'une pensée magique (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 111). La fameuse controverse d'Erasme et de Luther à propos du libre-arbitre est un échantillon typique de cette controverse (Philos., Relig., 1957, p. 4001) :
5. Quelquefois on se contentait d'ajouter un a au nom ou au prénom du mari pour désigner la femme. L'homme le plus avare, le plus sordide, le plus inhumain du faubourg ayant pour prénom Raphaël, sa charmante, sa fleur sortant aussi du rocher signait toujours Raphaëla; mais ce sont là seulement simples échantillons de règles innombrables dont nous pourrons toujours, si l'occasion s'en présente, expliquer quelques-unes.
PROUST, Le Côté de Guermantes 2, 1921, p. 432.
6. ... mais je sais bien pourtant que ce n'est qu'avec Louis que j'ai pu quereller de la sorte, tandis que je crois bien que lui ne querellait pas qu'avec moi. C'était à propos de tout et de rien; si plus tard on publie sa correspondance, on y verra maints échantillons de cela.
GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 604.
2. Spécimen remarquable d'une espèce, d'un ensemble, d'un type de chose.
a) [En parlant d'un individu représentatif d'une espèce] Le rare animal qui avait été offert à la ville par la générosité de M. Duval, à son lit de mort, est entièrement perdu pour la science, qui regrettera longtemps le riche échantillon du fruit des recherches de nos savants intrépides dans les déserts (CHAMPFL., Souffr. profess. Delteil, 1853, p. 123).
Au fig. Le vrai charme de ses créations féminines se trouve dans certains types de jeune fille (Rosalinde et Célia en sont deux échantillons exquis) qu'animent une grâce, une loquacité, des insolences de page (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p. 90).
b) [En parlant d'une œuvre littér. ou artistique] Elles [les œuvres de Charles d'Orléans] n'eurent (...) à peu près aucune influence sur le goût de l'époque, et ne font qu'en donner un échantillon brillant (SAINTE-BEUVE, Tabl. poés. fr., 1828, p. 10). À Naranco où subsistent les plus rares échantillons de cet art préroman qu'on appelle ici las obras de los godos, les œuvres des Goths (T'SERSTEVENS, Itinér. espagnol, 1963, p. 297) :
7. ... le précieux, le fini, le réalisme menu de ce cavalier-cadavre, contrastant avec la grossièreté barbare, l'érupement naïf, le fantastique enfantin de ce lion, sculpté d'après un bouquin héraldique, offrent un des échantillons les plus frappants, les plus caractéristiques, les plus réussis de cet art amoureux du néant, de cet art galantin de la mort, qui fut du Moyen Âge.
GONCOURT, Journal, 1872, p. 916.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1260 « étalon de mesure » (E. BOILEAU, Métiers, 8 ds T.-L.); b) 1690 « élément de construction servant de modèle pour ses dimensions, type de matériau de référence » (FUR.) d'où c) 1832 mar. (RAYMOND); 2. a) 1407 « petite quantité d'une marchandise qui permet d'en connaître la qualité » (Reg. concernant métiers, 1343-1451, f° 103 r°, A. Tournai ds GDF. Compl.); b) 1579 p. anal. « aperçu, élément représentatif, exemple » un eschantillon de ceste Tragedie (R. GARNIER, La Troade, Epitre dédicatoire, éd. W. Foerster, II, p. 81 ds IGLF); c) 2e moitié XVIIIe s. spéc. « élément représentatif sélectionné comme objet d'étude » (BUFFON, Hist. nat., éd. Lannessan, t. 1, p. 2). Issu, par attraction paronymique avec les formes se rattachant au lat. canthus (chant2) telles que l'a. fr. chantille et eschantille (v. chantignolle et échantignolle), d'un type eschandillon (2e moitié XIIIe s. esscandelon, V. de Honnecourt d'apr. FEW t. 11, p. 279 a) dér. d'un simple venu du b. lat. scandiculum, var. par changement de suff. de scandaculum dér. de scandere « monter, gravir » et signifiant « échelle » d'où « jauge, mesure » (cf. à l'appui de scandiculum, l'a. prov. escandil ds LEVY Prov., s.v. escandal, -alh et l'a. lyonn. eschandil ds GDF. désignant un étalon de mesure et à l'appui de scandaculum le dimin. escandalhon de l'a. prov. escandahl « unité de mesure » ds LEVY Prov.; REW3 n° 7649; FEW t. 11, pp. 278-280). Fréq. abs. littér. :482. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 732, b) 1 000; XXe s. : a) 643, b) 502. Bbg. Archit. 1972, p. 206. — ARNOULD (C.). Réflexions sur chant. Vie Lang. 1973, pp. 507-509. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 258.

échantillon [eʃɑ̃tijɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1260, au sens 1, a; d'un type exchandillon, dér. du bas lat. scandiculum, dér. de scandere « monter, gravir », et signifiant « échelle », d'où « jauge, mesure ».
1 a Vx, métrol. Étalon de poids, mesures, monnaies.
b (1636). Mod. Type réglementaire de certains matériaux de construction. || Bois d'échantillon. || Brique, pavé d'échantillon.(1832). Mar. || Bâtiment de fort, de petit, de faible échantillon, suivant la largeur et l'épaisseur des pièces de construction.
2 (1407). Cour. Petite quantité d'une marchandise que l'on montre pour donner une idée de l'ensemble, et, spécialt, petit morceau d'étoffe détaché à cet effet de la pièce principale. || Carte, cahier, liasse d'échantillons. || Échantillons de blé, de vin, de café.(Sans compl.). || Botte, carnet, jeux d'échantillons à l'usage des représentants ( Collection). || Acheter une pièce sur un échantillon. || Échantillons factices destinés à l'étalage.Vente à l'échantillon, où la marchandise vendue doit être rigoureusement conforme à l'échantillon produit.
1 On contait hier au soir à table qu'Arlequin, l'autre jour, à Paris, portait une grosse pierre sous son petit manteau. On lui demandait ce qu'il voulait faire de cette pierre; il dit que c'était un échantillon d'une maison, qu'il voulait vendre (…)
Mme de Sévigné, 194, 16 août 1671.
2 Mon ancien camarade du petit séminaire, Fabregargues, établi pharmacien aux environs de Montreuil, m'envoie des boîtes-échantillons publicitaires.
Bernanos, Journal d'un curé de campagne, II, p. 117.
3 Il arrive avec sa caisse… Il étale ses échantillons, lentement, devant le client. Quand on dit « non », il remballe. Quand on commande, il note.
A. Maurois, Bernard Quesnay, VI, p. 42.
3.1 (…) quel danger, quelle folie de choisir sur des échantillons (…)
N. Sarraute, le Planétarium, p. 7.
(1579). Par ext. || Échantillon de… : partie (de qqch., d'un travail…) qui donne une idée de l'ensemble. || Prélever des échantillons d'eau aux fins d'analyse.
4 L'eau sort à la température de 18°. Elle est assez franchement gazeuse. Mais une partie notable du gaz se perd dans les échantillons du fait du procédé primitif de mise en bouteilles.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XXII, p. 175.
5 On dirait que l'ancienne Égypte ait craint que la postérité ignorât un jour ce que c'était que la mort, et qu'elle ait voulu, à travers les temps, lui faire parvenir des échantillons de cadavres.
Chateaubriand, le Génie du christianisme, IV, II, I.
tableau Vocabulaire de la chimie.
Par ext. Spécimen remarquable, typique. Prototype, représentant, spécimen. || De remarquables échantillons d'une espèce animale très rare. || Un échantillon typique.Par ext. Individu représentatif. || Un bel échantillon de bourgeoisie provinciale.
6 Une très jolie servante, charmant échantillon de la beauté des femmes de Malaga, célèbre en Espagne (…)
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 205.
7 Ce charmant récit de trois ou quatre pages, très fin, très gai, qui exagère la réalité, qui ne va pas tout à fait jusqu'à la caricature (…) est peut-être le premier échantillon, dans notre littérature, de ce genre un peu chargé, mais d'une charge légère, où Janin s'est tant joué depuis.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 13 mai 1850, t. II, p. 106.
8 (…) il ne pouvait pas rencontrer un être tant soi peu particulier dans son attitude, sans s'interrompre quelques secondes pour observer l'échantillon d'humanité que le hasard plaçait sur son chemin.
Martin du Gard, les Thibault, IV, p. 277.
(Collectif). Échantillonnage. || Un riche échantillon de populations variées, mélangées.
Fig. Cas particulier (de…). Abrégé, aperçu, exemple. || Un échantillon de ses réactions, de son style. || Je vais vous donner un simple échantillon de son attitude.
9 (…) ce n'est qu'un petit échantillon de sa mauvaise humeur.
Molière, le Médecin malgré lui, III, 3.
10 Les Juifs étaient accoutumés aux grands et éclatants miracles, et ainsi, ayant eu les grands coups de la mer Rouge et la terre de Canaan comme un abrégé des grandes choses de leur Messie, ils en attendaient donc de plus éclatants, dont ceux de Moïse n'étaient que les échantillons.
Pascal, Pensées, XII, 746.
11 (…) je n'y suis (à Brevannes) que depuis vingt-quatre heures, mais on juge sur un échantillon.
Mme de Sévigné, 1086, 11 nov. 1688.
12 (…) je voulus lui donner un échantillon de mon talent, et je me mis à composer une pièce pour son concert, aussi effrontément que si j'avais su comment m'y prendre.
Rousseau, les Confessions, IV.
Fam., iron. Personne ou chose très petite. || Quel échantillon !
3 Statist. et cour. Fraction d'une population destinée à être étudiée par sondage. || Le choix des échantillons se fait par une méthode empirique ou raisonnée. || Ce sondage a été fait sur un échantillon de deux mille personnes.
DÉR. Échantillonner.
COMP. Sous-échantillon.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • échantillon — ÉCHANTILLON. s. m. Petit morceau de quelque chose que ce soit, qui sert de montre pour faire connoître la pièce. Montrer un échantillon. Donner un échantillon. Ce n est qu un échantillon de la pièce. La pièce ne se rapporte pas à l échantillon.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Echantillon — Échantillon Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Échantillon — (franz., spr ēschangtijóng), Probestück, Probe, Muster …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Echantillon — (frz. Eschangtilljong), Probe, Waarenmuster …   Herders Conversations-Lexikon

  • ÉCHANTILLON — s. m. Petit morceau d étoffe, de toile ou d autres choses semblables, qui sert de montre pour faire connaître la pièce. Montrer un échantillon. Donner un échantillon. Ce n est qu un échantillon de la pièce. La pièce ne se rapporte pas à l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉCHANTILLON — n. m. Petit morceau d’étoffe, de toile ou d’autres marchandises que l’on montre pour faire connaître la pièce ou la marchandise entière. Ce n’est qu’un échantillon de la pièce. La pièce ne se rapporte pas à l’échantillon. échantillon de vin, de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • échantillon — (é chan ti llon, ll mouillées, et non é chan ti yon) s. m. 1°   Petit morceau d étoffe qu on coupe d une pièce pour servir de montre de toute la pièce.    Petite quantité d une marchandise servant de montre. Échantillon de blé, de vin. •   On… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Échantillon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Échantillon », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) De manière générale, un échantillon est… …   Wikipédia en Français

  • échantillon — ● n. m. ►SON Voir sample. Un échantillon est en général un petit morceau de son pas long du tout, un simple bruit, quoi. Cette notion de longueur est à géométrie variable …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Echantillon — Echan|til|lon [eʃãti jõ:] das; s, s <aus gleichbed. fr. échantillon> (veraltet) Material , Warenprobe, Muster …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”